25 mai 2006

320

[Le Maillorat] Chaos végétal (vegetal chaos)


En tant que disciple du jardinier paysagiste Gilles Clément, je préserve une partie de mon jardin libre de tonte. Les graminées s'y épanouissent en toute liberté et dans le plus grand désordre. J'y trace d'étroits sentiers, qui se déplacent suivant les années, comme s'y déplacent les herbacées. Un petit paradis pour les insectes butineurs, et un merveilleux endroit pour se détendre.

As a disciple of the landscape designer Gilles Clément, I keep a part of my garden free from mowing. Hair grasses grow there freely and in the greatest disorder. I trace narrow paths, which move according to the years, as move the herbaceous ones there. A small paradise for the insects, and a marvellous place to rest.

2 commentaires:

klamka bez drzwi a dit…

vraiment c'est magnifique - chaque minute compte dans la vie -ca se voit dans tes images

Maxime a dit…

Merci de ton commentaire : c'est pour moi un extraordinaire compliment.

Livres disponibles :
Paysages Limousins | Matière à réflexion | Lieux communs | Domaines publics

Contact : gaillard.maxime@gmail.com