02 mai 2006

342

[La Gelie] morsure du temps (bite of time)


La porte est accrochée, son ombre l'est aussi. Une main soulève le crochet, qui retombe, frottant le bois alors que le battant s'ouvre. Combien de fois ? combien de générations ont passé le seuil de cette simple remise ?

The door is locked. so is it's shadow. A hand lifts up the hook and it falls back, ripping the wood as the door opens. How many times ? How many generations have steped inside this rustic shed ?

1 commentaires:

p'tit loup a dit…

C'est marrant cette fermeture à l'extérieur de ce lieu pas fait pour y demeurer
On s'enferme dehors

Livres disponibles :
Paysages Limousins | Matière à réflexion | Lieux communs | Domaines publics

Contact : gaillard.maxime@gmail.com