23 juin 2008

pré et chateau - castel and field




Prise le 22 juin à 10H du coté de Folles

Quand vient l'orage, même les foins du châtelain se mouillent...
(vieux dicton limousin inventé pour la circonstance ;-))

When storm comes, even the lord's hay gets wet...

7 commentaires:

hpy a dit…

J'aime bien le dicton. Il est tellement vrai.

Nathalie a dit…

La revanche du petit!

Un rond, un rectangle, une pente douce, du rêche de paille et du cotonneux de ciel. Tout plein de jolis contrastes.

Nathalie a dit…

La revanche du petit!

Un rond, un rectangle, une pente douce, du rêche de paille et du cotonneux de ciel. Tout plein de jolis contrastes.

Cergie a dit…

Ce serait un jeu ce serait...
Non, plus le monopoly. Nous ne sommes plus intéressés par l’immobilier, ni pour notre usage personnel, ni pour placer. Nous profitons de la vie, de notre toujours jeunesse, de notre liberté retrouvée pour voyager.

Ce serait le jeu de l’oie, avec des pions de formes différentes pour bien les reconnaître.
Ces deux là ont l’air d’avoir chacun leur handicap pour se positionner sur le plateau de jeu.
L’un, c’est sûr est bien trop long et trop raide ; l’autre malgré ses airs de rouleau roulé, semble bien campé dans la pente. Sa souplesse l’aide, il s’affaisse, il verdoie, comme le pré repousse.
Ce pré est un pré dont l’entretien pèse de toute évidence. Il y a de la sous-traitance dans l’air.

Quant au château.
J’ai déjà noté le coté "prêt à poser" de ce genre d’édifice, qui nécessite un terrassement exemplaire.
Je préfère tout ce qui n’est pas préformaté, d’une illusoire personnalisation, qui n’est rien d’autre que du savoir faire, au fond, et permet de gagner du temps.

J’aime bien que l’édifice s’adapte à l’environnement et non l’inverse. Escaliers, différences de niveau, angles coupés, comme une casbah en pisée au Maroc...

Dominique a dit…

La diagonale donne beaucoup d'originalité à cette image et renforce le contraste entre les deux parties.

Anonyme a dit…

Pendant l'orage, être dans une pièce du chateau, à l'étage, et regarder par la fenêtre... Merci pour ce petit rêve et cette belle composition.

Claire D.

Peter a dit…

Le château a l'air d'être en parfait état, presque en manque de cachet du temps passé!

Livres disponibles :
Paysages Limousins | Matière à réflexion | Lieux communs | Domaines publics

Contact : gaillard.maxime@gmail.com