22 avril 2007

Paysage attendant Pan (Landscape waiting for Pan)




Prise le 22 avril à 7H30

Tôt ce matin, je cherchais vainement une grande étendue de jacinthes sauvages. A la place, je suis tombé sur ce sous-bois en contre-jour, qui m'a aussitôt fait penser à un tableau du 17ème. Il y manque un petit dieu mythologique, Pan, par exemple, mais mes invocations furent vaines. Peut-être était-il déjà parti... Alors, il vous faudra imaginer...

17 commentaires:

Anonyme a dit…

Qunad la photo et la peinture se confondent... Un concentre de bonheur! Merci Maxime pour cette image si chaude et appaisante.Xavier, un inconditionnel...

Marguerite a dit…

Apollon est parti pour sa course radieuse. Gê la mère nourricière dort encore...

Quel contraste entre le ciel...Clair. Lumineux doré léger... Et la terre... Encore dans la douce chaleur de la nuit. Un peu nimbée de soleil mais guère. Juste un peu...

Plutôt que XVIIème, je dirais fin du XIXème. Corot. Ma grand mère a reçu en se marriant deux petits tableaux de paysage se faisant pendant. Ce type de tableau hérité de famille ou trouvé dans les brocantes est fréquent. L’un est chez mon frère aîné. Le second est dans mon entrée sur le mur de la descente d’escalier et n'est signé que C. Bollard mais il est très joli. Le ciel la rivière, les maisons de village sur les hauts, les cygnes, le petit pont. Je l’aime beaucoup.

Tu étais déjà dehors à cette heure matinale ?
Les arbres ne sont pas inclinés tous dans le même sens. Cela prouve qu'ensemble ils luttent mieux contre les effets (méfaits) du vent. L'union fait la force

hpy a dit…

Moi aussi j'aurais dit 19°, mais il est vrai que ce style de peinture a duré longtemps. C'est très beau.

p'tit loup a dit…

Maxime, moi aussi j'aime beaucoup les petits faunes. Les êtres virtuels sont très tendres...
Les faunes aiment les loups.

Jean a dit…

Maison ! Maison ! Maison !!! ^^

Jean a dit…

Bien-sûr que les faunes aiment les loups !! J'en adore deux au Québec : Ptit loup et Gd loup, pis y a mon ami patte-de-loup....
Et puis tiens, ici, dans ce blog, je rencontre un deuxième ptit loup !! ^^
Le ptit faune que je suis itent un peu de Mowgly, certainement...

Matyo a dit…

Superbes photos, Maxime ! Elles font vraiment rêver !... Et je n'ai pas encore fouillé toutes les archives !

Merci pour la nomination ! :-)

Nathalie a dit…

Splendide, je suis a genoux.
Je me sens Salieri devant Mozart.

catherine a dit…

magnifiques ces deux arbres penchés l'un vers l'autre ; on dirait qu'ils s'échangent quelques secrets....

Kari a dit…

Amazing lighting! This looks like a painting.

Cergie a dit…

Ces arbres inclinés l'un vers l'autre...
Inclinaison...

Pourquoi des voutes le long des allées boisées ?
Certainement une explication bête : l'horreur du vide. L'occupation de l'espace
Mais aussi l'effet de répulsion
Les arbres de bordure vont là où il y a de la place quitte à se désiquilibrer. Pour avoir plus de lumière tout simplement. Ainsi ils peuvent avoir plus de feuilles les veinards

L'horreur du vide et l'occupation de l'espace je connais...
Le petit dieu Pan je connais aussi : c'est toi...

PS : Peux tu me retrouver le nom de ces deux amants qui ne pouvaient envisager d'être séparés par la mort et qui ont par la grâce divine été transformés en deux arbres enlacés ? Des oliviers d'ailleurs je présume
Mon pauvre, on t'en donne du boulot en ce moment...

p'tit loup a dit…

Ben c'est moi p'tit loup et je vis avec grand loup
Et Ping le loup c'est mon copain
J'ai intérêt paceque Ping c'est un loup dominant

Manu a dit…

Magnifique image !

Coucou, je suis revenu de vacances.

Pour Cergie : j'ai trouvé l'histoire de Philémon et Baucis sur Wikipédia, transformés par Zeus, lui en chêne, elle en tilleul. Je ne sais pas si c'est à ça que tu pensais.

Je vais aller admirer toutes les autres photos que je n'ai pas vues pendant ces deux semaines.

Tyrophagus a dit…

This is a painting no! I think its magical. A wonderful exposure.

Cergie a dit…

Ah mince, je suis revenue te donner les noms que j'ai retrouvés en faisant des recherches
Merci Manu, c'était bien ça...
Philémon et Baucis
J'ai eu des remords en effet. Il est loin le temps où tu avais le temps de faire des recherches sur les vieilles loco à vapeur...

Un couple d'amants vieillissant (à mon avis lui dans les 56 ans, c'était vieux à l'époque... AHAHAH !)
Accueillant bien DIEU (comme toi. AH Dieu !)
Et récompensés
Le chêne et le tilleul c'est bien choisi : deux arbres qui vivent très très longtemps
Pas bien si cela avait été un chêne et un prunier (cf conversation antérieure sur ce blog)

Cergie a dit…

Et tu sais, le roi du paysage c'est TOI et personne d'autre. Car tu sais saisir le "mood" comme NUL autre.

Maxime a dit…

Xavier : simplement, merci de ton commentaire. Reviens souvent.

Marguerite : Nous nous acheminons doucement vers le solstice d'été... Ce qui fait qu'en semaine je me lève tôt pour aller travailler, et que le dimanche, je vais me lever de plus en plus tôt pour faire des photos.

HPY : deuxième opinion avisée après celle de Marguerite. XIXème donc, mais Pan était passé de mode, non ?

Pt'it Loup : Je ne sais pas si les faunes aiment les loups. J'imagine que certains oui, et d'autres, non. Tu devrais rester circonspect.

Jean: Bon, alors on va dire que tu fais partie des faunes qui aiment les loups ! Tant mieux pour nous !

Matyo : La nomination était tout ce qu'il y a de sincère. - Et je passe beaucoup de temps à rêver, tant mieux si ça devient contagieux !

Nathalie : N'oublies pas que Salieri était lui aussi un grand compositeur.

Catherine : Des secrets, peut-être, ou peut être font-ils simplement comme nous, ils s'étirent pour profiter des premiers rayons.

Kari : That's the way I felt it. But there is a discussion about the period. I felt 17th, some others 19th.

Cergie : Au dela du symbole, tu as sans doute l'explication objective. L'arbre de droite a certainement poussé dans l'abri d'un plus grand, aujourd'hui disparu, et a cherché la lumière.

Ptit Loup : Je crois que ping domine pas grand chose, en ce mmoment, il aurait même tendance à se laisser déborder; sans doute pour ça qu'on ne le voit pas beaucoup, ces temps ci...

Manu : Bonjour, et bon retour de vacances. Tu tombes à pic pour résoudre la colle de Cergie !
Ici, il semble bien y avoir deux chênes, mais ça n'empêche pas l'inclination réciproque!

Tyrophagus : This is the kind of shot in which I would like to success more often.

Cergie : 56 ans, c'est diablement jeune aujourd'hui.... même 57... Et comme photographe occasionnel de paysages, je me sens plus proche des petits dieux qui passent d'ordinaire inaperçus. Souvent, ils me le rendent bien.

Livres disponibles :
Paysages Limousins | Matière à réflexion | Lieux communs | Domaines publics

Contact : gaillard.maxime@gmail.com