14 mai 2008

la porte - the doorway




Prise le 10 mai à 15H50 du coté de Saint-Cirgue-la-Loutre
Si l'on passe cette porte, on se retrouve dans un autre univers, tellement semblable au notre qu'il est impossible de voir la différence... avant de nombreuses années (mais alors...)
If you go through this doorway, you shall enter an other universe, looking so much like yours, that you wont see the difference... until many years (but then...).

7 commentaires:

Adré a dit…

Sublime photo, j'aime les couleurs et le mystere qui s'en degage ... Je vais aller passer cette porte pour découvrir cet autre univers ... et je reviens te raconter ;o)
Bisoussssss
Adré

hpy a dit…

Des belles pierres qui font une belle construction.

Peter a dit…

Tu es passé par la porte? C'est beau! Impressionné par tout ce qu’on trouve dans ton « coin » !

Jean a dit…

Je joue au même jeu à Bordeaux, avec les ruines du palais gallien ; il y a même une fenêtre, la plus haute, qui conduit vers un ciel mystérieux...
Une impasse surplombe le site des ruines ; avant, un muret de pierre large et au dessus un peu arrondi servait de balcon. on pouvait s'assoir dessus et s'accouder au mur de la maison auquel était rattaché le muret; ainsi posé, c'était bien agréable de flâner devant les vieilles pierres ; j'ai beaucoup lu, dessiné et écrit à cet endroit ; malheureusement, il a été décidé de détruire ce muret et de le remplacer par un balcon métallique angulaire et étroit. Impossible désormais de s'y assoir... :(

Anonyme a dit…

Oh ! c'est joli !...

Claire D.

Catherine a dit…

moi je repense à Orphée le film de cocteau, et ce passage de l'autre côté du miroir. Cette scène m'avait fascinée enfant et me fait toujours rêver. tout comme ta photo...

Chamamy a dit…

Si je passe de l'autre côté ça ne va pas s'arranger,je le crains.....

Livres disponibles :
Paysages Limousins | Matière à réflexion | Lieux communs | Domaines publics

Contact : gaillard.maxime@gmail.com