05 mai 2008

Le pré 1 - Field#1


Prise le 2 mai à 11H au Maillorat
Ce long week-end a été l'occasion de mettre de coté l'autofocus et l'anti-bougé, et de jouer avec le flou et le net. Les jacinthes sauvages ont été le sujet, et le lieu un petit coin d'herbes folles dans le bas de mon jardin.
This long week-end I took the chance to give up autofocus and steady shot and play with sharp and blurry. Wild hiacinths were the subject and the place, a little field of wild grass at the bottom of my garden.

9 commentaires:

freDeric a dit…

exercice de style super bien réussi. un beau tableau bicolore. Vive l'abstrait chez toi qui vient contraster avec tes beaux paysages habituels. bonne semaine.

hpy a dit…

Des belles couleurs. Comme mes iris (siberica) ne vont pas tarder de fleurir, ça me rappelle plus leur couleur que celles des jacinthes sauvages. J'essaierais bien un jour de faire quelque chose de similaire mais je suppose que l'option automatique sur mon petit appareil rend certaines choses très difficiles, voire impossibles. Bah! On verra. Pendant ce temps je pourrais toujours m'amuser avec pixia ou autre truc dans ce style.

Catherine a dit…

ouaouh ! ça bouge, ça vibre, c'est beau.

Peter a dit…

Tu sais très bien « tricher » ! Oui, c’est très beau !

Chamamy a dit…

Elle est bizarre,la pluie, chez toi!!!

Nathalie a dit…

Ah je trouve ça magnifique !
Vraiment vraiment !
Bon c'est dommage que miss lucie ne soit pas là, elle disséquerait l'image avec sa finesse habituelle, je ne me sens pas à la hauteur. Alors je dirai simplement encore bravo.

Mireille a dit…

vraiment superbes les couleurs et le rythme aussi!

Maxime a dit…

Les anglais disent "It rains cats and dogs" . Ici il pleut des jacinthes et des boutons d'or. Je n'ai pas envie de traverser la manche...

Cergie a dit…

Tu serais capable de reproduire cet effet à volonté ?

Livres disponibles :
Paysages Limousins | Matière à réflexion | Lieux communs | Domaines publics

Contact : gaillard.maxime@gmail.com