06 mai 2008

Le pré 2 - Field#2


Prise le 2 mai à 11H au Maillorat
Exactement l'endroit où il ne faut pas laisser tomber ses lentilles de contact.
Exactly the place where you should not let fall contact lenses.

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Magnifiques petites délicatesses de formes, couleur mauve sur fond vert, accueille abeilles et guêpes... Joli rayon, qmbiance parfumée et délassement assuré...

Claire

Anonyme a dit…

nb : c'est le "work in progress" de Maxime...

Chamamy a dit…

Ah,une éclaircie!
J'aime....

anne o'nyme a dit…

par hasard, en faisant ma régulière visite ici j'écoutait le canon de Pachebel... étonnant comme il s'accorde avec cette photo !

hpy a dit…

Je reconnais les couleurs de la pohoto précédente.

catherine a dit…

des clochettes ! Quand j'étais petite j'en faisais des bouquets énormes que j'offrais à la maîtresse le lundi matin, après la traditionnelle balade du dimanche.....ça sent le bonheur cette photo, je l'adore.
moi, c'est dans le lavabo que je perds mes lentilles ou une fois, en cours, face aux étudiants...le ridicule n'ayant jamais tué je suis toujours là ....

Nathalie a dit…

Oh, du flou sélectif - trés réussi !

Je suis consternée du nombre de photos passées que j'ai ratées -mais où étais-je ? Je suis retournée en arrière et j'ai vu du colza, des jeux de lumière, des nuages gris, des trouées de soleil et des trous noirs, des arbres en fleurs qui croulent sous les fruits (c'est à cause de la lecture rapide, ça fait des raccourcis saisissants !), une petite maison qui s'enjuponne de fleurs pour faire revenir ses occupants, des amours de petits n'enfants... enfin toutes choses qui parlent du bonheur de vivre à la campagne. Et c'était bien séduisant !

Maxime a dit…

Euh, oui, ça va un peu vite, en ce momment, je poste un peu plus de photos que d'hab', ça libère mes tiroirs.
Mais je ne crois pas que ce soient des fleurs qui tiennent longtemps dans un vase, hélas, pauvre maitresse...
Mais il va faloir que je réécoute le canon de Pachebel. Je ne l'avais pas en tête quand j'ai pris la photo, mais il y a bien un cousinage dans la délicatesse du sujet, autant que je me rappelle...

Maxime a dit…

Euh, oui, ça va un peu vite, en ce momment, je poste un peu plus de photos que d'hab', ça libère mes tiroirs.
Mais je ne crois pas que ce soient des fleurs qui tiennent longtemps dans un vase, hélas, pauvre maitresse...
Mais il va faloir que je réécoute le canon de Pachebel. Je ne l'avais pas en tête quand j'ai pris la photo, mais il y a bien un cousinage dans la délicatesse du sujet, autant que je me rappelle...

Livres disponibles :
Paysages Limousins | Matière à réflexion | Lieux communs | Domaines publics

Contact : gaillard.maxime@gmail.com