26 janvier 2009

La passerelle - The footbridge




Prise le 25 janvier à 15H au Bugue

Que faire, ce dimanche d'après tempête, alors que l'électricité n'est pas encore revenue, sinon se promener sur la nouvelle passerelle et regarder monter les eaux de la Vézère qui recouvrent déjà les quais...

7 commentaires:

hpy a dit…

Si on ne sait pas que l'eau couvre les quais, la photo ne fait pas très "après-tempête". Tout y parait plutôt calme (comme après la tempête). La couleur de l'eau, brune, fait penser à de la pluie tombée en grande quantité, mais il y a des cours d'eau où l'eau est toujours de cette couleur.
Bonne promenade, tout de même.

Vincent a dit…

La Vezere est marchande. Il ne doit pas faire bon avoir laissé sa voiture sur le parking de l'aquarium.

Thérèse a dit…

Cette couleur boue contraste joliment avec la vue sur la ville.

Peter a dit…

Bugue?

Maxime a dit…

En fait, la tempête est passé au dessus du Bugue (petite ville de Dordogne) qui, blottie au creux de la vallée de la Vézère, n'en aurait rien su si elle ne dépendait pas du monde extérieur pour l'électricité...
Mais c'est vrai que, pour qui connaît les lieux comme Vincent, ce n'était pas le moment d'aller visiter l'aquarium, à moins d'être poisson soi-même !

Jean-Pierre a dit…

flots d'eaux chargés en sédiments... qui contrastent avec les eaux habituelles de la Vézère...
Le Rivalier était plus calme ce dimanche, cher Maxime, comme si la barrière des monts d'Ambazac nous avait protégés en ce week-end tempétueux !

Cergie a dit…

Rouge Banco
Ocre Oise
Grise Isère
Caramel Vézère

Limpide Moselle

Livres disponibles :
Paysages Limousins | Matière à réflexion | Lieux communs | Domaines publics

Contact : gaillard.maxime@gmail.com