07 avril 2009

Is it the way to Dunsinane ?




Prise le 5 avril à 10H45

Le château de Beynac-Cazenac est une vielle connaissance, que je vous avais jusqu'alors montré de loin. Ce dimanche, profitant de ce que le guetteur de la tour était endormi, et les archers appelés en mission dans la plaine, j'ai réussi à m'en approcher d'un peu plus prés en me déguisant en buisson d'ajoncs. Il y avait malheureusement un monde fou, qui déguisé en buis, tel autre en forsythia, d'autres encore en ifs, ainsi que pratiquement toute la forêt de Birnam (qui avait du se tromper à un carrefour). J'ai toutefois réussi à prendre cette photo en me haussant au-dessus des têtes de mes voisins.

12 commentaires:

Vincent a dit…

Tres belle photo de ce chateau qui m'est cher. Merci.

Nature photos a dit…

beautiful castel

hpy a dit…

Cela me plairait de visiter ce château, et je ferais peut-être comme toi, me déguiser en buisson d'ajonc, car avec les piquants, à savoir les épines, on risque d'être un peu moins bousculé(e) que si on se déguise en forsythia. D'ailleurs, si on se déguise en forsythia en ce moment on est aussi bien en vue que si on s'était vêtu(e) d'un gilet de sécurité.
Tes efforts épineuses ont donné un beau résultat. Heureusement tu as les bras longs pour ainsi lever ton appareil de photo au dessus des autres paparazzi.
Tout ceci pour dire que ta photo est belle, mais cela tu dois le savoir, car si ce n'était pas le cas, tu ne nous l'aurais pas montrée. N'est-ce pas?

Cergie a dit…

C’est loin de chez toi, non ? As-tu pris le bac ?
Ce festival des plantes sauvages et des adventices du château de Beynac-Cazenac fait son cinoche et essaie de rivaliser avec Courson, La Roche Guyon et St Jean de Beauregard et leurs plantes rares, avoue.
Je préfère me saisir de mon rosier grimpant sarmenteux venu de Chine que j’ai ramené vendredi plutôt que de ce buisson d’épine noire que tu me proposes d'embrasser, désolée. J’ai pas envie de me couvrir d’épines comme toi avec ton ajonc et de devoir me rouler dans la boue pour enlever tout ça comme les sangliers (ou les hérissons).
Quant à la forêt de Birnam, il y a belle lurette que je l’ai trouvée chez CatsEye où elle offre une atmosphère d’épopée shakespearienne beaucoup plus dramatique que la tienne qui relèverait pluto de Pagnol.

Thérèse a dit…

Bonne tactique d’approche et il est surement plus rassurant d’avoir à attaquer en preneur d’images qu’en gens d’armes ou qu’en voleur.

Miss75 a dit…

c'est ta résidence secondaire ?

Jean a dit…

Bon, les toilettes sont orientées sud. J'espère qu'aucun "buisson" ne regarde dans cette direction.
Puis si ça continue, je vais faire payer les place ! Marre à la fin tous ces curieux qui épie mon quotidien dans ma modeste chaumière ! A croire qu'ils n'ont jamais vu de maison de campagne ! :D

DdM a dit…

Ah les châteaux du Périgord, ils ont bercé toute mon enfance ! Très belle photo !

namaki a dit…

joli château !!! et la photo est superbe !

Peter a dit…

Magnifique … mais heureusement nous n’avons plus besoin de prendre tout-à-fait les mêmes précautions pour nous protéger des visiteurs aujourd’hui !

Jean a dit…

Je viens de voir le lien que tu as installé vers ma boutique !! merci pour cette fabuleuse promotion, Maxime !!! ^^

Anonyme a dit…

bonne fête.

Les photos sont toujours aussi belles, merci
bicounette87

Livres disponibles :
Paysages Limousins | Matière à réflexion | Lieux communs | Domaines publics

Contact : gaillard.maxime@gmail.com