19 avril 2007

fleur de pissenlit (dendelion flower)




Prise le 15 avril à 10H30

Parmi toutes ces fleurs de pissenlits, il y en a une qui est d'origine labellisée. Saurez-vous la reconnaitre ?

Lorsque nous étions enfants, avec mon amie Anne-Marie, une des distractions de nos vacances était de mener les moutons au pré. Nous avions baptisé chacun des agneaux, jusqu'au dernier, né hors période un quatorze juillet, et qui s'appelait "Révolution".

8 commentaires:

p'tit loup a dit…

MMMM ! Je te reconnais toi. C’est toi qui t’es vautré dans ma salade de pissenlit l’an dernier. Je suis végétarien
Comment ? L’an dernier tu n’étais même pas né et tu têtes encore le biberon avec tétine de caoutchouc et lait maternisé que te donne l’éleveur ? Si ce n’est toi c’est donc ton frère !
Tu n’as point de besson ? C’est quelqu’un des tiens. Sans autre forme de procès refile moi ta boucle d’identification que je me la mette à l’oreille pour être beau moi aussi.

Bien joué mon dur de la feuille (de pissenlit) favori

Cergie a dit…

Il n’est guère facile de photographier un champ de pissenlit. Pas pour la couleur, pour la netteté. Là le sujet principal n’est pas les pissenlits...



Je ne sais pas photographier les champs de colza sans que leur couleur s’éteigne. En réponse à ton commentaire sous les bornes et le champ de colza je te l’ai dit et je t’ai dit aussi que je sais que tu sais toi ce qu’il faut faire pour cela. Tu me le diras, un jour ?

J’ai bien aimé ta remarque / le bleu des jacinthes sauvages c’est pourquoi je tiens à te répondre et c’est pourquoi je te le fais aussi ici. Je ne suis pas sûre que tu lises toujours les réponses aux commentaires que tu écris. Pour voir si toi tu as répondu, je regarde le dernier message quand tu publies une photo avant que la fois suivante il ne parte en archive. Si non tant pis.

Je sais comment avoir exactement le bleu des jacinthes que je veux. Quand tu repasseras me voir, tu cliqueras STP sur mes photos, les deux des jacinthes. Je les avais éclaircies parce qu’en général personne ne clique dessus (je ne suis pas photographe…) et que le format de mon blog rend les photos peu lisibles.

Les couleurs sont comme l’arôme du bordeaux Elles ont besoin d’être aérées tout en étant un peu encloses pour bien s’exalter. Tu le sais bien.

J’ai remis les photos originales. Si tu agrandis donc ces deux photos tu seras dans le sous bois où j’étais avec moi. Celui que je voulais rendre. Les jacinthes ont exactement la couleur que je voulais qu’elles aient, j’ai fait deux choses pour ça.
Tu sais lire les photos tu verras ce que j’ai fait

Un champ de jacinthes sauvages au soleil jusqu’à l’horizon sous un ciel d’orage… Jamais tu ne l’auras. Ni un oranger sous un ciel irlandais. Les jacinthes comme les girolles ont besoin de la lumière tamisée des sous bois pour pousser et pour que ne pas que leur couleur meure.
Tu es malicieux, il est possible que ce rêve que tu m’as raconté soit ironique. Une sorte de piège pour voir si j’y tomberais ? Et puis un rêve doit être irréalisable, ou ce n’est plus un rêve.

As tu remarqué que c'est bien calme en ce moment sur les blogs en dehors du fait que certains messages sont de toute évidence de vrais repoussoirs...
Sous la fable de la punaise j'avais été seule à commenter et ce serait à refaire je ne le referais pas. J'ai grandi depuis il faut croire...


Bon week end chaton

Ping le loup a dit…

Un truc à l'oreille, ça se fait pas pour nous, P'tit Loup; ça signifie qu'on n'est pas libre. Même avec un bel anneau, comme les Compagnons.

Maxime a dit…

A vrai dire, je ne sais pas comment tu as fait, Cergie. Le problème, avec le réglage par défaut des APN c'est qu'ils favorisent les bleus, et du coup, ils bouffent les mauves (comme la pellicule Kodacolor Gold en argentique - et Agafa, même problème, elle sature les verts). Moi, je fais une balance des blancs manuelle sur une feuille de papier à cigarettes. Mais je suppose que tu ne roules pas tes cigarettes ?

Eh oui, pourtant je l'aimais bien, ce petit bout de gigot !

merlinprincesse a dit…

Mondiuemondieumondieumondieu..... Ici, il y a encore un tipeu de neige.... Hheheh! Il est trognon, ton ptit mouton! Chez nous, les pissenlits, c'est pas avamt AU MOINS deux semaines... :(

Marguerite a dit…

C'est moi qui t'ai raconté pour la boucle des compagnons ? Mon beau frère est compagnon du tour de France... Et il a une boucle à l'oreille à cause de ça.

Kari a dit…

This is so sweet! :)

Maxime a dit…

Bonjour MerlinPrincess: n'est-ce pas qu'il est mignon !

Marguerite : je savais cela bien avant que tu ne sois née !

Kari : that's a french course : lamb with dandelions. ! ( I'm kidding ).

Livres disponibles :
Paysages Limousins | Matière à réflexion | Lieux communs | Domaines publics

Contact : gaillard.maxime@gmail.com