25 novembre 2008

l'allée - the alley




Prise le 17 novembre à 16H à Songeons

Si droite que soit tracée la route, il existe toujours des échappées...

15 commentaires:

Dominique a dit…

Belle perspective.

Jean a dit…

Il y a d'ailleurs un petit rouquin qui s'est échappé sur la gauche, de l'autre côté de la rive ^^.
J'aime ces gros troncs évoquant des pattes de Pan énorme ou les doigts de géants enfouis. On ne se sent jamais seuls en leur compagnie

Coxi a dit…

c'est une invitation à la promenade , beau tapis de feuille d'automne

hpy a dit…

Il y en a toujours qui ne veulent pas faire comme les autres! Na!

Lucie a dit…

En préambule, j’aime énormément les allées d’arbres ou d’arbustes de même essence, qui font une haie d’honneur. Ce peuvent être des tilleuls, ou des cèdres, des hêtres qui mènent à un château, ou comme ici, d’après les écorces et les feuilles, des érables.
Ce peuvent être tout simplement dans les petits jardins des lilas, comme la haie qui menait à la loge de notre jardin et qui n’existe plus que dans ma mémoire et, peut-être, celle de l’archevêque de Tours qui est le seul auprès de qui je n’aie pas fait d’enquête.

Cette allée a un effet hypnotique, malgré la dichotomie des points de vue qui provoque une certaine coquetterie dans l’œil (dommage que Christian n’intervienne plus guère, je ne me souviens plus comment ça se dit en anglais, et pis de toute façon maintenant tu as honte de ton anglais alors qu’il est très bien pourtant et que c’est la perfection de tes translations qui m’avait séduite sur ce blog à vocation internationale à l’époque)

J’aime bien la douceur des couleurs, et le coté estompé qu’apporte la brume aux bâtiments et arbres dans le lointain, cela permet de laisser vaguer l’imagination. N’oublie pas de prendre un ou deux bûches sous ton bras pour ranimer le feu avant de rentrer à la maison. Cela justifiera auprès de Noire Charbon ta sortie digestive (pour faire un ‘tit pipi ?).

Miss75 a dit…

Bel endroit pour une balade.

F a dit…

Un vrai tableau de maitre!
J'aime l'angle à gauche qui nous dévoile l'eau et donne une dimension non négligeable à cette image! Mon regard est aspiré! Bravo!

Therese a dit…

Une invitation à... tout un monde au delà des éléments réunis Air, Terre et Eau. Une image qui inspire le respect également.

Jean a dit…

En fait, cette petite ouverture à gauche, c'est un vrai bordel ! :D Le reste de la photo est relativement régulier, rectiligne (c'est le moins qu'on puisse dire, ordonné, calme..)
A gauche, le chaos : on dirait que les grands arbres agitent leur branches comme des bras, , il y a le cours d'eau, les arbres isolés et désordonnés, le petit roux flamboyant en plein milieu du vert...
Du coup, le regard hésite entre suivre la grande allée jusqu'aux bâtiments du fond, ou se perdre (ou fuir) dans le petit paysage désordonné à gauche. Encore le conflit entre deux univers ^^

Cergie a dit…

A tout prendre je ne sais plus. Ce sont peut-être des acacias à l’écorce ridée et des frênes aux feuilles composées et un platane au premier plan, ce sont sans doute des essences différentes. Est ce si important ? C’est une haute futaie. Comme piliers d’une église qui séparent le bas coté de la nef et du transept ; on aperçoit le choeur et le symbole de ce qui souffle en ce lieu : la flamme du Saint Sacrement...

Alline a dit…

Même sur une ligne droite tous les rêves sont possibles...

Anonyme a dit…

Salut, J'ai regardé pas mal de tes photos et franchement bravo j'adore:D , moi je les mets sur un site pour partager ses créations c'est www.drawin.fr
Bonne continuation

L'Arpenteuse a dit…

Et bien, je cherchais des sumi-e et je me retrouve à découvrir votre univers : Magique !

Vous savez voir le monde avec une sensibilité et ouverture très rare.

Merci de le partager ici

christian a dit…

« une certaine coquetterie dans l’œil (dommage que Christian n’intervienne plus guère, je ne me souviens plus comment ça se dit en anglais »

A cast (in one's eye).
Je n'interviens guère, mais je passe tous les matins.

freDeric a dit…

rho, le genre d'endroit qui me rappelle mon " coin " avant d'etre expatrié dans le centre... J'aime cette fuyante qui insite à balade photographique...

Livres disponibles :
Paysages Limousins | Matière à réflexion | Lieux communs | Domaines publics

Contact : gaillard.maxime@gmail.com